Sauver l’accès aux soins en luttant contre la fraude… a priori pas de raison d’être contre, mais pour le Collectif interassociatif sur la santé (CISS), cela ne suffit pas et ce n’est “certainement pas LA solution” pour sauver l’assurance maladie. Le CISS s’en explique dans un récent (7 janvier) communiqué de presse. Le voici.