Si la journée mondiale offerte à la maladie de Verneuil ne rencontre encore que peu d’échos dans les médias, à qui la faute ? Aux journalistes qui relaient mal ou si peu l’information ? A l’embarras du corps médical qui se trouve encore démuni face à cette pathologie rare, lourdement invalidante ? Au  rejet de la société qui…