LE CALCUL DU TAUX D’INCAPACITÉ A LA MDPH – ChroniCite

0

C’est l’addition de toutes les contraintes entraînant une perte d’autonomie qui détermine le taux global d’incapacité. Le calcul se fait à partir d’un guide-barème établi par décret. La fourniture d’un certificat médical très argumenté peut permettre l’obtention d’un taux important.  

De 0 à 49 % : n’ouvre aucun droit aux aides.

 

De 50 à 79 % : ouverture de droits sous condition

 

80% et + : ouverture de droit AAH acquise + permet à une personne seule de déduire une demi part d’impôt en plus + exonération de la redevance TV + exonération de la taxe d’habitation.

    C’est à partir des informations que donnera votre médecin dans le certificat médical qui devra être fourni à la MDPH que celle-ci prendra sa décision. Il vous faut donc convaincre votre médecin d’y consacrer suffisamment de temps pour apporter le maximum de renseignements sur vos résultats biologiques mais aussi sur votre état clinique et psychologique et sur les répercussions dans votre quotidien de la maladie et des traitements.    

Assurez-vous que votre médecin connaît bien ces procédures,et proposez-lui de prendre contact avec une association de personnes malades le cas échéant.